Vous êtes ici :Accueil
  • %##3@

    Mémoire et Histoire en Amérique Latine, Espagne, Portugal. Du Contemporain au Temps Présent

    8 février 2023

    de 17h à 19h
     

    à l’IHTP (Campus Condorcet - IHTP)

    "L’histoire du genre dans l’Espagne du temps présent à l’épreuve de la translatio imperii franquiste", Brice Chamouleau de Matha (Université Paris 8)

  • %##3@

    Atlas Marianus Ibericus

    10 mars 2023

    de 16h à 18h - Colegio de España
     

    "La circulación de imágenes marianas en el mundo hispánico de la Edad Moderna", María Cruz de Carlos Varona (Universidad Autónoma de Madrid)

  • %##3@

    Séance n° 4. Textes d’ESCOL, évolution et pérennité des questions de la création de l’équipe à aujourd’hui

    16 mars 2023

    Stéphane Bonnéry, Christophe Joigneaux, Jean-Yves Rochex
     
    Créée en 1987, l’équipe ESCOL a conduit des travaux sur l’éducation prioritaire, les politiques éducatives comparées, l’école et ses partenaires, les curricula, les activités d’enseignement et d’apprentissage, les rapports au(x) savoir(s) et à l’école, etc. Le choix de textes proposés permettra de revenir sur des continuités dans les approches et problématiques (notamment les inégalités), ainsi que des évolutions.

  • %##3@

    Voyages en musique

    18 mars 2023

    de 14h à 17h
    à l’Ecole Normale Supérieure (46, rue d’Ulm - 75005 Paris)
    RDC - Salle de conférence
     

    "Udrai nel mar che mormora. Il viaggio per mare nell’opera", Francesco Cento (Université Paris 8)

    "« I’ll pass that yawning cave and seek the spring » : il viaggio di Proserpina da Ovidio a Mary Shelley, a Silvia Colasanti", Federico Lanzellotti (Université de Bologne)

  • %##3@

    Mémoire et Histoire en Amérique Latine, Espagne, Portugal. Du Contemporain au Temps Présent

  • %##3@

    Atlas Marianus Ibericus

  • %##3@

    Séance n° 4. Textes d’ESCOL, évolution et pérennité des questions de la création de l’équipe à aujourd’hui

  • %##3@

    Voyages en musique

Présentation L’Ecole doctorale Pratiques et...


Présentation
 
L’Ecole doctorale Pratiques et théories du sens est issue du renouvellement, en 1999, du programme de l’École doctorale créée en 1990 par Henri Meschonnic, « Disciplines du sens ». Elle est la plus importante ED de l’Université Paris 8, tant par le nombre des doctorants qu’elle encadre que par le nombre d’unités de recherche qu’elle rassemble et par celui des thèses soutenues. Elle rassemble des formations en littérature, philosophie, langues vivantes, histoire, science politique, sciences de l’éducation et psychanalyse. L’ED réunit ainsi des disciplines représentatives des sciences humaines (au sens de « humanities »), et se différencie par là même des écoles doctorales qui relèvent des sciences sociales. Le point de rassemblement entre toutes les formations consiste en une approche critique des disciplines et de leur fonction dans le monde contemporain. Une telle configuration est unique en Île-de-France.
 
Cette relative homogénéité favorise les échanges et les collaborations entre chercheurs d’unités proches ainsi que les partages entre les disciplines, comme en témoigne, par exemple, le programme des séminaires organisés chaque année par l’ED, ou les jurys appelés à siéger pour le concours des contrats doctoraux. Elle définit sa spécificité dans le paysage régional et national, où elle jouit d’une forte attractivité. Mais ses liens avec des universités étrangères, le nombre de co-tutelles qu’elle accompagne chaque année, le nombre enfin d’étudiants étrangers qu’elle accueille font également la preuve de son rayonnement international.
 

Les projets conduits au sein des unités constitutives reflètent à la fois un intérêt marqué pour des objets choisis, le souci de la qualité méthodologique des approches et l’attention prêtée aux situations humaines de la recherche. Leurs résultats ne valent que s’ils ont contribué, dans ces trois directions, à l’épanouissement de ceux qui les ont menés et des groupes auxquels ils s’adressent.